Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/02/2007

Prologue : Dédicace à Sainte Marie

Les  CANTIGAS de SANTA MARIA

XIII° siècle

CASTILLE

Les plus riche manuscrit de musique à caractère profane, même si le thème en est profondément religieux.

Plus de 420 mélodies recueillies au XIII° siècle.

 

PROLOGUE D'ALFONSO EL SABIO

Dédicace  à Marie

 

Choeurs-en-écho

Cantiga Prologue.jpg

 

 Partition d'après Anglès Higinio

 

"La musica de las cantigas del Rey Alfonso el sabio". Barcelone. Biblioteca central.

 

(T1. 1954 - T2. 1943 - T3. 1958)

 

(en format image JPG : ci-dessus à télécharger)

 

La langue galicienne est aussi musique. 

 Textes dits parZulma RAMIREZ,

chanteuse, professeur de chant.

 
podcast

 

Este é o prologo das cantigas de Santa Maria,
ementando as cousas que á mester eno trobar

Porque trobar é cousa en que jaz
entendimento, poren queno faz
á-o d'aver e de razon assaz,
per que entenda e sábia dizer
o que entend' e de dizer lle praz,
ca ben trobar assi s'á de ffazer.

 

 PROLOGUE_galicien.doc

 


 
podcast

Cliquez sur les fichiers ci-dessous pour écouter ou télécharger.

PrologueHarp.2.mp3

 

Prologue_en_re_X2.2.wma

 

Harpe : Marcel ARNOUX

 

 

 

Texte de la traduction en format JPG à télécharger :

 

(Voir aussi dans deux notes séparées : traduction et texte espagnol à consulter)

 


 

 

Texte espagnol :

 

PROLOGUE_texte_espagnol.2.doc

 

 

 

Fichier NWC et MIDI :

 

prol.nwc

 

prol.mid

 

 

 

Sources :

 

 

 

http://marcel.arnoux.free.fr/ 

 

QUELQUES SITES CONCERNANT
MUSIQUES ET LEGENDES MEDIEVALES
:
http://www.instrumentsmedievaux.org
http://www.pbm.com/~lindahl/cantigas
http://www.medieval.org/emfaq
www.apemutam.org
http://mypage.bluewin.ch/brandan
http://membres.lycos.fr/domtix
http://aucassinetnicolette.d-t-x.com

 

Consultation de tous les textes espagnols des cantigas : 

 

http://brassy.club.fr/PartMed/Cantigas/

 

 

Les commentaires sont fermés.